La Presse Pontissalienne 226 - Août 2018

35 La Presse Pontissalienne n° 226 - Août 2018 LE PORTRAIT Bio express l Originaire de Morteau l 35 ans l Loisirs : musique, ski alpin cuisine et “Panpan” le barman. “J’ai la chance d’avoir des collaborateurs fidèles et qui se fondent bien dans l’ambiance. On est tous sur la même longueur d’onde.” Conscient d’être un peu la vedette des lieux, Zaza ne tire pas la cou- verture à lui, au risque de voir ses salariés quitter le navire. Diplo- matie, ou sens du management. Parti pour tenir un chalet-restau- ration rapide à destination d’une clientèle de skieurs, le maître des lieux ne pensait pas pouvoir pro- longer les soirées comme il le fait aujourd’hui. “Il manquait un endroit où les gens puissent se détendre, boire un verre” , apprécie Zaza, plu- tôt heureux de capter cette clien- tèle festive qu’il connaît particu- lièrement bien pour l’avoir fréquentée quand il exerçait dans le monde de la nuit. Le bouche-à- oreille lui assure la meilleure des promotions. On vient de partout et même de Suisse dans ce restaurant-club très branché. La station a trouvé le spot festif qui lui manquait. S’ensui- vront deux autres extensions dont la dernière en 2016 qui a pris la forme d’un nouvel espace restau- ration baptisé “Oh privé” où l’on peut déguster une cuisine de mon- tagne. Un vrai challenge pour Zaza. “Je suis parti de zéro. Cela repré- sente donc un gros investissement. On ouvre tous les jours en haute saison et le week-end hors saison. Avec l’extension, on peut accueillir des repas de famille : baptême, mariage, mais aussi toute sorte d’événementiels.” Si la réussite sourit aujourd’hui à Zaza, pas de secret, juste une ques- tion de travail, de rigueur, d’am- biance qu’il a su créer. Le gros de l’activité se déroule en hiver mais la fête “Oh rond point des pistes”, c’est toute l’année. Ici, pas de prises de bec et encore moins d’échauf- fourées. Comme si la sérénité ambiante plongeait tout le monde dans le bonheur. Allez savoir, “Oh rond point des pistes” est peut-être installé au croisement d’ondes posi- tives. “C’est un lieu magique et plu- sieurs personnes m’ont déjà fait cette remarque” , affirme Zaza qui, s’il revendique son excentricité, n’est pas pour autant plus mys- tique qu’un autre. n F.C. MÉTABIEF “Oh rond point des pistes” A ussi intarissable dans ses affaires que discret dans sa vie privée, Zaza tient à garder son identité secrète tout en confiant qu’il est originaire du Val de Morteau. Son univers, c’est la nuit. Après des études en comptabilité, il entame une carrière de serveur dans les discothèques locales en faisant étape à Métabief en 2004. Night- club, cabaret, il évolue dans ce milieu comme un poisson dans l’eau. Le Haut-Doubs est son jardin, ce qui ne l’empêche pas d’aller vivre pendant trois ans à Val d’Isère en travaillant toujours dans le même secteur d’activité. Mais comme ton bon citoyen du Haut- Doubs, l’air du pays a fini par lui manquer. De son séjour alpin, il rapporte aussi pas mal d’idées sur la manière de créer l’ambiance dans une station. Les bars, les restaurants originaux à forte per- sonnalité ne sont pas légion dans le Haut- Doubs. On pense bien sûr à la Remise de Jean-Paul Hanriot, ou à la Petite Échelle de Norbert Bournez. Il en existe sans doute d’autres mais l’offre mérite sûrement d’être étoffée. Pour ce qui est du personnage, Zaza ne passe pas inaperçu. Il joue de son ambivalence sans jamais tom- ber dans le ridicule. Il ne manquait donc qu’une station pour qu’il puisse exprimer ses talents. Quand l’op- portunité se présente en 2012 de reprendre le chalet-buvette à l’ar- rivée de la piste de luge, Zaza ne laisse pas passer une telle oppor- tunité. Il sait qu’il décroche là sans doute l’un des plus beaux empla- cements de la station. Au pied des pistes, facilement accessible à pied, il n’y a plus qu’à faire… Mais pas question de continuer dans les mêmes dispositions. Le souvenir des bars-parapluies implantés sur le domaine skiable de Val d’Isère lui revient en mémoire. “À l’origine, c’est un concept autrichien inventé il y a 25 ans” , explique celui qui effectue alors un premier agrandissement. Son affaire, “Oh rond-point des pistes” change alors du tout au tout. Cette métamorphose coïncide avec la mise en service des nouveaux canons à neige. Bois, peaux d’ani- maux, éclairage façon night-club, l’endroit détonne, Zaza assure l’am- biance bien secondé par Karine en C’est le spot festif de la station. Zaza a créé un établissement fun, moderne et très original qui manquait à la station de Métabief. Chez Zaza : derrière l’excentricité, la clairvoyance Homosexuel décomplexé, Zaza a repris en 2011 le chalet à l’arrivée de la piste de luge de la station pour en faire un restaurant-club très branché qui croule sous les compliments. Une ambiance, un personnage. Tout change e BULLETIN D’ABONNEMENT Bulletin à remplir et à retourner accompagné de votre règlement à l’adresse suivante: LA PRESSE PONTISSALIENNE B.P 83 143 - 1, rue de la Brasserie - 25503 MORTEAU CEDEX 1 an (12 numéros) = 30,80€ au lieu de 33,60€ soit 1 numéro gratuit 2 ans (24 numéros) = 5 > , > 0€ au lieu de 67,20€ soit 3 numéros gratuits Nom ................................................................ Prénom ........................................................... N°/Rue ........................................................... Code ......................... Ville ................................ Email .............................................................. En application de l’article 27 de la loi du 6 janvier 1978, les informations ci-dessus sont indispensables au traitement de votre commande et sont communiquées aux destinataires la traitant. Elles peuvent donner lieu à l’exercise du droit d’accès et de rectification auprès de La Presse Pontissalienne. Vous pouvez vous opposer à ce que vos nom et adresse soient cédés ultérieurement. Tarifs étrangers et DOM TOM : nous consulter. 30 €80 les 12 numéros au lieu de 33,60€ 1 numéro GRATUIT au lieu de 67,20€ 3 numéros GRATUITS Recevez chez vous la Presse Pontissalienne Abonnez-vous à un tarif préférentiel. ;> €80 les 8: numéros

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEwNjg=